Ma première JMS à Montpellier – PandaSigne #2

Après vous avoir expliqué dans PandaSigne #1 ma découverte de la LSF, je reviens aujourd’hui sur ma participation à ma première JMS (journée Mondiale des Sourds). C’était une expérience magique. J’ai énormément appris même si tout n’était pas si simple …

 

Depuis plusieurs semaines, je bassinais mes proches avec cela, la JMS. J’étais à la fois impatiente de me confronter à des personnes sourdes, voir si je pouvais les comprendre après seulement une année d’apprentissage. J’étais entousiaste de découvrir cette culture, découvrir de nouveaux chantsignes (c’est devenu ma passion, j’ai envie d’apprendre tous les chantsignes que je vois sur Youtube ! ). Je souhaitais aussi faire des rencontres pour peut-être pouvoir progresser dans mon apprentissage et confronter mes signes à la réalité. J’étais également anxieuse de ne pas me faire comprendre et de ne pas comprendre lorsque l’on me parlait. Et les deux sont arrivées.

Rencontres sur l’espla de la comédie

Samedi matin, je me suis rendue près de l’esplanade de la comédie pour découvrir les différents stands présentant les associations LSF de la région. J’ai pu discuté avec 2 associations offrant des cours, ce qui m’intéresse beaucoup pour plus tard, faire des stages intensifs et perfectionner mes signes. Je me suis également rendue sur le stand de Sauramps qui proposé de nombreux ouvrages sur la culture sourde. Je me suis laisser tenter par un éphéméride proposant un signe par jour et un ouvrage sur l’histoire des sourds au XIXe siècle. J’ai alors appris que la LSF était considéré réellement comme une langue que depuis 2005. 2005 les gars!!!!  Il faut savoir que la LSF a été interdite pendant plus d’un siècle, jusqu’en 1977.

Et c’est seulement en 2005 que la France a EN-FIN considéré la LSF comme une langue! Je sais pas vous mais moi je suis choquée par cette nouvelle. C’est aussi pour cela que je souhaite en apprendre toujours plus sur cette langue et cette culture trop méconnue par nous autres entendants et dont personne ne parle. Pourquoi n’insère-t-on pas l’histoire des sourds dans nos manuels d’histoire? Non sérieusement, c’est vrai qu’avant d’apprendre la LSF, je ne m’étais même pas posé la question mais maintenant cela devient pour moi une évidence. C’est également l’histoire de la France.

Pour revenir à la JMS, j’ai été impressionnée par le monde qu’il y avait et par la vitesse des signes. En les regardant, je captais quelques fois certains mots. J’avais aussi tout le temps peur d’être au milieu lors de conversation. La vision étant primordiale lors d’une conversation, je faisais extrèmement attention aux directions que je prennais et quand je voyais quelqu’un signait, je regardais autour de moi pour géner personne.

La marche et le levé du drapeau Sign Union Flag

A 14h, Départ de la marche, énormément de monde remonté à bloc. Accompagné d’une batukada du tonnerre et en début de cortège, j’ai laissé tomber mes peurs et juste profité de ce moment de partage. J’étais heureuse de faire partie de ce cortège et de voir l’étonnement dans les yeux des gens. Certains étaient également heureux et nous faisaent de grands signes, d’autres lisaient les pancartes. Nous étions plus de 1000 à défiler ce jour là, des personnes de toute la France pour voir ce magnifique levée de drapeau. Après 2h30 de bordel dans les rues de Montpellier, nous sommes arrivés à la mairie. Un peu d’ombre et d’eau pour cette superbe journée ensoleillée avant le discours de Vincent Badiou puis Phillippe Saurel, maire de Montpellier. Une vive émotion pour l’ensemble des participants lorsque le drapeau d’Arnaud Balard fut issé sur le parvis de la mairie. Moi entendante, j’étais heureuse et fière de faire partie de ce moment historique dans l’histoire des sourds. Pour la première fois dans le MONDE, le drapeau et la communauté sourde était à égalité avec le drapeau du languedoc roussillon, de Montpellier, de la France et de l’Union Européenne. J’ai été tellement touchée de voir toutes ses personnes en larmes et fiers d’être enfin considérer. C’était beau, magique, touchant, unique.

Soirée ChantSignes

Après le levée de drapeau, direction une salle près d’Antigone pour finir en beauté cette journée. Après une heure d’attente dehors, mes peurs ont refait surface. J’avais énormément de mal à aller vers les gens. Non pas parce qu’ils étaient méchants mais parce que j’avais peur, je ne me sentais pas à l’aise et je me refermé sur moi-même. J’ai gentillement répondu aux quelques personnes qui m’ont abordés mais sans plus. Promis l’année prochaine, je prends sur moi et je m’ouvre plus. Heureusement ma twipine Macha m’a ratrappé juste avant que je ne jette l’éponge pour applaudir une classe de collègiens chantsignés. J’ai trouvé cela vraiment génial et les enfants étaient vraiment géniaux! S’en ai suivi différentes scènettes sur la vie sourdes et l’histoire des sourds. C’était vraiment top.

 

Je retiendrais de cette journée, malgré ma peur, un évènement unique dans l’histoire et une communion des gens. Entendant ou sourds, peut importe. J’ai aussi pu me prouver que malgré tout, je savais tout de même un peu m’exprimer, je n’ai pas encore tout le vocabulaire nécessaire pour bien m’exprimer mais bon, je n’apprends que depuis 1 an. Laissons le temps au temps. Sur le coup, je n’ai pas très bien vécu ma journée car j’étais frustrée de ne pas être moi-même, de ne pas plus essayer d’aller vers les gens. Je n’étais peut-être pas prête mais je ne regrette pas d’y être aller. Un bilan qui reste positif, encore beaucoup de travail et une promesse, à l’année prochaine la JMS 😉

Edit 28/11/2016 : J’ai ajouté quelques photos de la journée. J’ai également réalisé une petite vidéo review grâce à l’application VivaVidéo que j’ai testé par la même occasion. 

 

Publicités

2 réflexions sur “Ma première JMS à Montpellier – PandaSigne #2

  1. Bonjour Panda,
    Voilà une formidable journée pour toi et pour cette communauté. Je suis étonnée des dates que tu donnes. Je ne pensais pas que cela était si récent !
    Bonne continuation dans tes signes
    Sylvie

    • Sur le coup, j’étais vraiment mal à l’aise lors de cette journée. Mais je ne retiens que le positif. Je sais que c’est le début d’une longue série 🙂
      Malheureusement l’histoire des sourds est méconnus par les entendants… Pourtant c’est aussi un pan important de l’histoire française. J’espère vraiment qu’un jour cela pourra être abordé à l’école parce que c’est vraiment important.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s