Hérault du Cinéma , le presque Cannes

Du 21 au 25 juin 2016 s’est tenu le 13e festival des hérault du cinéma. Une chance que moi, petit panda est été en vacances au même moment. Je vais donc vous faire part de mon expérience presque cannoise.

Un parterre de star

Chaque année depuis maintenant 13 ans, le Cap d’Agde accueille un  festival du Cinéma et de la Télévision. Le festival, entièrement gratuit, se clôture avec une pièce de théâtre (pas du tout gratuite, elle). Cette année, Danielle Evenou et Sonia Dubois sont venus interprétés « Pas folles les guêpes », spécialement pour les spectateurs agatois. Bref, tout ça pour vous dire que le festival accueille le beau monde de la télévision et du cinéma français. J’ai pu apercevoir, entre autres, des acteurs de Plus Belle la Vie comme Avy Marciano ou Bryan Trésor, des acteurs de téléfilms comme Bernard Yerles ou Alexandre Thibault ainsi que des acteurs de cinéma comme Antoine Duléry ou Daniel Prévost ou les réalisateurs Olivier Megaton et Jean Pierre Mocky. Cette année était également présent Philippe Risoli, Véronique  de Villèle (de Véronique et Davina) et Cécile de Minibus.

Bon ok, on s’éloigne de Cannes mais cela fait tout de même plaisir de rencontrés quelques célébrités, accessibles et pas prises de têtes.

 Des projections

Présente que du mardi au vendredi, j’ai pu assister à quelques projections. Après une présentation du film du soir (du casting ou du réalisateur si présent il y avait) par Michel de la Rosa (d’ailleurs merci d’avoir remplacé le précédent présentateur que je ne supportais plus), je vous donne mon avis perso sur les films suivants :

 

  • Adopte un veuf affiche film adopte un veuf

Une comédie fraîche et pétillante avec André Dussolier, Bérengère Krief, Arnaud Ducret et Julia Piaton dans les rôles principaux.Pour vous résumer le film, Hubert jeune veuf, va malencontreusement se tromper de petite annonce et rencontrer Manuela puis Pierre-Gérard (dit PG) et Marion. S’en suit une collocation des plus rocambolesques. Les personnages sont magnifiques et aussi tarés les uns que les autres mais sont touchés par une humanité et une générosité extrêmes. Manuela qui attend en vain son petit ami pour aménager à Bali, PG l’avocat encore amoureux de sa femme, Marion, infirmière qui va s’attacher à Julien dit Pyjaman.Ce film, c’est 1h37 de situations improbables à des fous rires mémorables. Ce film fait du bien au moral alors que le sujet de base semble triste. C’est une magnifique réalisation et un superbe scénario.

François Desagnat, présent lors de la projection, nous a avoué qu’il travaille déjà sur un nouveau projet, j’ai hâte !

 

  • La vengeance aux yeux clairs

    la vengeance aux yeux clairs

J’ai pu voir en avant première, le premier épisode de cette nouvelle série signée TF1. Dès les premières images, on décèle déjà la patte TF1. La fille aux yeux verts raconte l’histoire d’Olivia, brillante avocate, qui revient à Nice 10 ans plus tard pour faire face à son passé. Laetitia Milot est très adepte de ce genre de personnage torturé et poignant à l’image d’Olivia. Elle avait déjà fait un carton dans la peau de Margaux pour le téléfilm On se retrouvera tiré de son livre éponyme. Beaucoup de drames et de psychologies comme TF1 sait en faire mais au final, on adhère. Du moins moi, j’adhère. Ces séries aux histoires fortes, aux personnages poignants et ce suspence….
Va-t-elle aller au bout de sa démarche? Retrouvera-t-elle ses aliées d’antan?  Je suis fan de ses séries dramatico-policière comme avait pu l’être No Limit avec Vincent Elbaz et je serais bien sur devant ma télévision le 8 septembre pour visionner la suite de cette histoire.

  • Five Five le Film

Une histoire de jeune comme on en rêve tous. 5 amis d’enfance qui ne rêve que d’une chose : vivre en colocation. Mais entre mensonges et grosses teufs, les choses ne vont pas totalement se passer comme prévu. Pour ma part, j’ai adoré ce film que j’ai trouvé magnifiquement bien tournée par Igor Gotesman (Vadim dans le film). Le Casting est merveilleux, la bande annonce m’a enfin fait aimé une chanson de Nekfeu. C’est un film à la fois très contemporant et intemporel. J’ai entendu quelques critiques de personnes « plus agées » qui le trouvé vulgaire. En effet, ça parle sexe, drogue et cela dit des gros mots. Mais c’est la jeunesse de nos jours. Ce film m’a encore une fois donnée envie de me mettre en colloc avec ma meilleure amie à la Friends.

 

J’ai beaucoup apprécié ce festival qui permet de promouvoir la culture et cela gratuitement. Contrairement à certaines années, j’ai adoré ma programation. Présente les 3 premiers jours et n’ayant pas déjà vu les films, cela a été une réelle découverte pour moi. Vivement l’année prochaine 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Hérault du Cinéma , le presque Cannes

  1. Bonjour Panda,
    Ton introduction m’a fait pesé au Mooc réalisez des vidéos pro avec votre smartphone. En effet, une des mooceurs avait réalisé un film sur le festival de Cannes. Et en te lisant, je revoyais les images qu’il avait assemblées.
    Mais tes descriptions de ces 3 films sont plus modernes (le film était en N&B).
    Si je devais en choisir un, ce serait le premier… A suivre si je le regarde, dans ce cas je te dirai ce que j’en pense !
    Bonne soirée
    Sylvie

    • Adopte un veuf et Five sont sortis entre l’année dernière et cette année donc oui en effet ils sont modernes. Je te conseille vraiment Adopte un veuf, un vrai coup de coeur. J’ai adoré! On rigole vraiment beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s