Bloodline – Le Dallas des Keys

Chaque génération à son DALLAS. malgré un remake qui a plus ou moins bien marché, les histoires de famille et de rivalité son monnaie courante dans les séries. Bloodine, la nouvelle série Netflix raconte l’histoire d’une famille, dirigeante d’un hôtel dans les Keys.

Les Rayburn sont un exemple dans la communauté, une famille exemplaire. Propriétaire d’un hôtel depuis plus de 50 ans, rien ne peut ternir cette image de famille modèle aux yeux de tous. Rien ou presque. Tout dérape lors du retour de l’enfant terrible, l’ainé Danny à l’occasion de la célébration des 50 ans de l’hôtel.
Bloodline
John (l’inspecteur), Meg (l’avocate) et Kevin (le chef d’entreprise) vont devoir s’adapter au retour
de leur frère qui promet s’être rangé. Je ne vais pas vous dévoiler l’intrigue mais  Danny ne va pas rester loin des problèmes très longtemps.
On apprend également au fur et à mesure des épisodes, des détails sur la mort de leur sœur Sarah qui n’est pas tout à fait celle rapportée aux autorités.
BloodlineAu delà des personnages attachants qui disposent d’une personnalité très complexe au fur et a mesure des épisodes, Bloodline démontre que l’apparence d’une famille bien sous tout rapport est très subjective. Mensonges, secret de famille, violence peuvent se masquer derrière les traits d’un patriarche aimant et aimé de tous.
Loin des canons de beauté d’Hollywood, Bloodline nous fait découvrir la vie d’une famille comme tout le monde (qui vit certes dans un lieu paradisiaque) avec ces faiblesses et sa vulgarité.
J’ai adhéré à cette série dès le premier épisode. Les personnages sont vraiment tous très marqué avec le grand frère caïd, le cadet protecteur de la famille suite aux bêtises de son frère, la fille prise dans ces mensonges et bien sur le benjamin un peu naïf. On s’aperçoit toutefois très vite que tout n’est qu’apparence et on se prend d’affections pour cette fratrie.
La saison 2 a démarré hier soir et elle promet bien des surprises.!
Je vous laisse la bande annonce de cette série qui j’espère vous plaira autant qu’à moi

Publicités

Une réflexion sur “Bloodline – Le Dallas des Keys

  1. Bonjour Panda,
    Et un Dallas de plus !
    Je suis vraiment surprise que le fils « prodige » qui revient ne vienne pas mettre le b….l à l’hôtel ! Non, je plaisante, si c’était un petit ange, il n’y aurait pas de série.
    Dire que les séries fictions sont parfois loin de la réalité, mais pas dans le bon sens…
    Bonne fin de dimanche
    Sylvie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s